Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Bonneval Louis-Marie

Titre : Bulletin de l'APMEP. N° 456. p. 31-45. Test d'équirépartition, quel risque d'erreur ?

Editeur : APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP) Paris, 2005
Format : 17 cm x 24 cm, p. 31-45  ISSN : 0240-5709

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur Niveau Niveau scolaire visé par l'article : lycée, terminale Age : 17

Classification : A34Revues, article de revue
Enseignement secondaire, lycée
 A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C74Pour la classe de mathématiques : fabrication de séquences d’enseignement, préparation des cours, activités pour la classe et organisation de la classe. Méthodes d’enseignement. Processus didactique. Les...
Enseignement secondaire, lycée
 C79Pour la classe de mathématiques : fabrication de séquences d’enseignement, préparation des cours, activités pour la classe et organisation de la classe. Méthodes d’enseignement. Processus didactique. Les...
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 K44Statistiques descriptive, traitement des données statistiques, méthodes graphiques de représentation des données, analyse des données.
Enseignement secondaire, lycée
 K49Statistiques descriptive, traitement des données statistiques, méthodes graphiques de représentation des données, analyse des données.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 K54Concept de probabilité et théorie des probabilités
Enseignement secondaire, lycée
 K59Concept de probabilité et théorie des probabilités
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Un aspect délicat du test de répartition, qui figure au programme de Terminale S et ES, est l'interprétation du résultat observé. La question est souvent posée sous la forme : "Avec un risque de 10%, doit-on accepter ou refuser l'hypothèse d'équirépartition ?".
L'article a pour but de montrer que cette formulation n'est pas correcte, car le risque d'erreur n'est pas le même selon qu'on accepte ou qu'on rejette l'hypothèse. D'abord deux exemples concernent une épreuve à deux issues puis une épreuve à trois issues. Ensuite l'article traite le cas général d'une épreuve à k issues. En conclusion, la réponse dépend de la précision que l'on peut atteindre.

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Dans nos classes".
Le Bulletin de l'APMEP (appelé "Bulletin Vert") paraît 5 fois par an. Il s'efforce, par des articles de fond : de couvrir l'actualité de l'enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université, de contribuer à la formation approfondie des enseignants, d'entretenir, chez ceux-ci, l'esprit de recherche et de susciter des échanges avec ses lecteurs.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site " Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 16/10/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional