Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional
Auteur(s) : Meyer Yves

Titre : Bulletin de l'APMEP. N° 466. p. 677-681. Pourquoi et comment fait-on de la recherche en mathématiques ?

Editeur : APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP) Paris, 2006
Format : 17 cm x 24 cm, p. 677-681  ISSN : 0240-5709

Type : article de périodique ou revue Langue : Français Support : papier

Public visé : chercheur, enseignant, formateur

Classification : A39Revues, article de revue
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 A49Questions sociologiques et politiques. La profession d'enseignant. Carrières en mathématiques, marché du travail.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 D49Histoire et épistémologie des mathématiques, époque moderne (à partir du 19ème).
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 C69Aspects institutionnels, évolutions et objectifs de l’enseignement des mathématiques: élaboration des programmes et curricula. Interdisciplinarité. Compétences, socle commun.. Impact des nouvelles technologies sur l’enseignement.
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 E19Ouvrages généraux sur les fondements des mathématiques et de leur enseignement. Méthodologie de la recherche mathématique
Formation à l'enseignement, initiale et continue.
 

Résumé :

Yves Meyer raconte son parcours de lycéen et de chercheur. Adolescent révolté, l'auteur avait décidé de découvrir la vérité par lui-même. Il a cherché seul son sujet de thèse pour s'apercevoir qu'il était traité simultanément à Chicago. L'âge mûr l'a amené à accepter d'être le disciple du mathématicien Alberto Calderön, puis du physicien Alexandre Grossman, grâce auquel (allié à Jean Morlet) il a perçu l'unité des sciences, alors que Bourbaki avait élargi le fossé avec la physique. L'auteur a alors découvert les capacités divinatoires des mathématiques, dont a plusieurs fois bénéficié la physique. Si les mathématiques n'ont pas comme application directe l'allègement de la peine des hommes, elle y contribue comme par exemple grâce aux nouvelles méthodes de traitement de l'image qui s'appliquent à l'imagerie médicale. Mais le chercheur reconnaît que ce qu'"il attend de son travail de mathématicien est de retrouver le mélange de peur, d'excitation et de joie qu'un enfant ressent en cherchant le trésor enfoui dans l'île mystérieuse."

Notes :
Cet article est publié sous la rubrique "Dossier : Ruptures et continuités" préfacée par Henri Bareil et Christiane Zehren.
Le Bulletin de l'APMEP (appelé "Bulletin Vert") paraît 5 fois par an. Il s'efforce, par des articles de fond : de couvrir l'actualité de l'enseignement des mathématiques de la maternelle à l'université, de contribuer à la formation approfondie des enseignants, d'entretenir, chez ceux-ci, l'esprit de recherche et de susciter des échanges avec ses lecteurs.

Une version texte intégral est en téléchargement sur le site "Bibliothèque numérique des IREM et de l'APMEP"

Mots clés :


© ADIREM-APMEP -2003- ISSN 1292-8054 Mise à jour 16/10/2019
Accueil Publimath  Aide à la recherche   Recherche Avancée   Imprimer la fiche   Aidez-nous à améliorer cette fiche  Vidéo d'aide
Certification IDDN Valid HTML 4.01 Transitional