Arbogast Louis

ANALYSE
ELEMENTS DE BIOGRAPHIE

Louis François Antoine Arbogast (1759-1803) est né à Mutzig en Alsace le 4 octobre 1759.
Après des études de droit, il exerce comme avocat au Conseil Souverain d'Alsace, l'institution chargée des relations entre la Royauté Française et la nouvelle province acquise par Louis XIV. Mais, passionné de mathématiques, il ne s'occupe bientôt plus que de celles ci et gagne deux prix pour la résolution de problèmes posés par les Académies de l'époque et acquiert ainsi une certaine célébrité en l'occurrence à l'Académie de Mantoue et surtout à la célèbre Académie de Saint-Pétersbourg où avait exercé Euler .
Il est élu député du Bas-Rhin à l'Assemblée Législative puis à la Convention où il jouera un rôle important et durable au sein du Comité d'Instruction Publique, en particulier dans la mise en place du nouveau système métrique. Ami de Condorcet et de Lagrange, son oeuvre mathématique développe les méthodes de calcul opérationnel dans Du calcul des dérivations. Cet ouvrage servira de base de réflexion aux mathématiciens de l'Ecole Analytique Anglaise, tels Babbage , Boole , De Morgan et plus tard Cayley et Sylvester .
Mort brutalement le 8 avril 1803, Arbogast laisse une immense bibliothèque d'ouvrages scientifiques, de manuscrits et de copies de lettres de mathématiciens célèbres, particulièrement de Fermat , connue sous l'expression : La collection d'Arbogast. Celle-ci sera particulièrement précieuse pour l'édition des oeuvres complètes de Fermat, réalisée en 1891 par Henry et P. Tannery .

Voir aussi :

Le calcul des dérivations d'Arbogast dans le projet d'algébrisation de l'analyse, à la fin du dix-huitième siècle.

Pour en savoir plus :

http://serge.mehl.free.fr/chrono/Arbogast.html

Aidez-nous à améliorer cette notice Mise à jour 28/12/2016 13h52