Chaumont Madeleine

HISTOIRE DE L'ENSEIGNEMENT

Mathématicienne du début du 20ème siècle, Entrée à l'ENS de la rue d'Ulm en 1919 et première à l'agrégation masculine de mathématiques en 1920, à une époque où très peu de femmes tentaient ces concours (19 à Ulm sciences de 1919 à 1939, 9 reçues à l'agrégation masculine de mathématiques de 1885 à 1941), Madeleine Chaumont agit pour que l'enseignement secondaire et supérieur destiné aux jeune filles devienne égal en dignité et en exigences à celui qui est dispensé aux jeunes gens.
Chargée de 1933 à 1956 de la préparation au concours de l'ENS de Sèvres au lycée Fénelon, où elle forme 200 futures sévriennes, elle joue un rôle décisif dans l'accès des femmes à un enseignement scientifique de qualité.

Voir aussi :

Bulletin de l'Union des Professeurs de Spéciales. Num. 234. p. 11-25. Quelques scientifiques ayant enseigné en classe préparatoire aux grandes écoles (6).

Pour en savoir plus :

http://bupdoc.udppc.asso.fr/consultation/article-bup.php?ID_fiche=14458
http://www.math.ens.fr/culturemath/histoire%20des%20maths/htm/hulin06_EPS/hulin06.htm
http://www.apmep.fr/Les-femmes-et-les-mathematiques

Aidez-nous à améliorer cette notice Mise à jour 04/01/2017 11h14